Press "Enter" to skip to content

Xhamster et Youporn un triomphe en France et en Argentine

Dans tous le monde semble avoir un grand boom porno grâce aux progrès de la technologie et de l’augmentation de la vitesse de la connexion à l’Internet. C’est pourquoi nous pouvons entrer dans mrpornogratis.com.ar et profitez du meilleur des vidéos porno.

Il semble que la France et l’Argentine sont les deux pays qui plus est, la croissance de la consommation de porno, et de là vers les pages comme http://www.videopornoxxx.name/xvideos/ ou http://www.videopornoxxx.name/youporn/ ont tellement la traction.

Les conséquences du porno

Toutefois, cela peut avoir de graves conséquences. Une issue tragique était un homme d’âge avancé qu’il était de distraire le point de vue dans les articles pour adultes à Toulouse, France. Âgé de 81 ans, le sujet n’est pas identifié apprécié regarder du porno dans l’établissement, quand il a subi une crise cardiaque qui a causé sa mort.
Selon le journal français La Dépêche du Midi, les pompiers ont reçu l’alerte à partir d’une boutique dans la rue Lafron où une personne aurait apparente des problèmes cardiaques. En dépit de l’arrivée des équipes d’urgence de relancer lui, le vieil homme a péri dans le même sex-shop où elle a regardé un film porno.

Mais ce n’est pas la seule controverse dans le monde du porno. Le journal français le Monde, l’un des plus prestigieux en Europe, fait face à une vague de critiques à l’encontre de lui, après que l’un de leurs magazines publiés à nu devant d’une célèbre acteur porno, Rocco Siffredi. L’italien, 52 ans, est une institution dans le film pour adultes, et, par conséquent, le quotidien galo a été inclus dans une édition spéciale sur le sexe de M magazine. Siffredi s’affiche nue sur la couverture, avec une affiche couvrant ses parties génitales. L’intérieur de la revue pose sans aucun type de censure.

« Rocco Siffredi, une longue histoire, » des centaines de plaintes ont atteint les bureaux du journal Le Monde. En eux, les lecteurs, question qui a été envoyé à l’article, et le sujet est devenu le centre d’intérêt national. L’une des personnes qui ont exprimé leur mécontentement dit: « je Sais bien qu’aujourd’hui, le sexe n’est pas un secret pour personne, et les enfants l’accès précoce à l’éducation sexuelle par l’utilisation de l’internet, mais ce genre d’exhibitionnisme est un problème.

« Les photos paru dans le magazine sont violents et je n’aime pas que mon rendement périodique de voyeurisme ». Le directeur de la revue, Marie-Pierre Lannelongue, il reste ferme dans sa décision éditoriale. Le journaliste savait qu’il allait produire un « scandale », et donc publié un article dans le journal en question.

« Nous avons pensé à faire un numéro spécial du sexe, parce que nous voulons explorer ce qui est en train de devenir un élément de la culture populaire: le sexe, exactement. La pornographie est déjà la culture, et Rocco Siffredi est une superstar de sexe. Pour les images, demander au photographe de Matteo Montanari pour nous de nous montrer à Rocco non censuré. Oui, sans censure. Sachant que le seigneur Siffredi est équipé d’un « outil de travail » de dimensions titanesques, il est devenu un personnage, nous avons décidé de le faire voir, » at-il dit. Le texte de l’administration ajouté:

« Certes, ces images peuvent produire un choc, mais a eu le mérite de créer une discussion sur le libellé. Il semble que le corps de la femme peut être montré nu sans problèmes, alors que l’homme ne doit pas être vu jamais ».

L’acteur a également parlé de la controverse. Siffredi a dit l’italien magazine Grazia qu’il a accepté l’entrevue très excité, car il pensait que c’était un signe de « progrès social ». « J’ai été étonné de voir qu’un journal aussi illustre que Le Monde m’a demandé de poser nue. J’ai pensé: « Le monde a changé, les français sont plus avancés que nous, italiens, du point de vue de la douane.

J’avais tort: Le pénis est resté le dernier tabou. Le nu féminin, au contraire, il est démontré librement. Peut-être trop »

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *